Dossiers

x

Les gestionnaires de clientèle professionnels

Après plusieurs mois de négociations sur ce sujet, un projet d’accord relatif aux GCPRO vient d’être présenté au Comité d’Entreprise ; les organisations syndicales seront invitées à le signer en fin d’été. La CFDT a été moteur dans la construction de ce projet. Lire les avancées obtenues par la CFDT
Par ailleurs, la direction a réuni [...]

Lire la suite

Revaloriser la rémunération des emplois T2

Depuis de nombreuses années, la CFDT revendique une augmentation de salaires pour les nouveaux embauchés sur la base des RAM (rémunérations annuelles minimum).
Début 2014, la direction a ouvert des négociations sur ce sujet. Celles-ci viennent de s’achever avec un projet d’accord, qui ne répond pas entièrement aux attentes de la CFDT mais qui, néanmoins, comporte [...]

Lire la suite

Intégrer la diversité dans l’entreprise

Le « respect de la personne humaine », un des fondements des valeurs de la CFDT, indique toute l’importance que nous accordons à la lutte contre les discriminations. Toute forme de discrimination ouvre à la rupture des liens sociaux et hypothèque gravement la cohésion sociale.
C’est pour cette raison que la CFDT ne peut pas se contenter de revendiquer une égalité uniquement de droit, mais d’agir pour une égalité des chances et de traitement.

Lire la suite

Les plateformes téléphoniques

Parmi les évolutions des métiers bancaires, celles concernant la « Banque en ligne » marquent un tournant : le client a désormais des contacts virtuels avec sa banque, tandis que les salariés voient les emplois disparaitre en agence et les conditions de travail s’aggraver.
D’autres métiers font leur apparition au sein de plateformes téléphoniques. La CFDT Banques dans un numéro spécial s’est attachée à mieux comprendre l’un d’eux : le téléconseiller.

Lire la suite

Prévention du stress au travail à la CEBPL

L’accord national du 15 juillet 2009 sur la mesure et la prévention du stress est venu appuyer la demande exprimée fortement par le CHSCT depuis plusieurs années de voir ce problème de santé enfin pris en compte à la CEBPL.
La CFDT a donc accepté d’intégrer le comité de pilotage composé de 3 membres du CHSCT, de représentants de la direction, d’intervenants sociaux dans l’entreprise (dont une psychologue du travail qui co-anime ce comité), de salariés « candides ». La CFDT a été moteur dans le choix du CHSCT de faire confiance à la médecine du travail pour que ce comité de pilotage reste objectif et relativement indépendant.

Lire la suite